Le Spectacle - Présentation

mouette
« De même que la mouette est un oiseau à l'ouïe fine et à la vue perçante, Möwenfutter sollicite autant les yeux que les oreilles des spectateurs. »

Forme du spectacle

Le spectacle se présente comme une série de tableaux qui, pendant une heure et demie, nous permettent d'accompagner le périple d'une mouette et explorent grâce à elle de nombreuses facettes de notre monde, de l'homme et de sa relation à la nature. Les séquences ne répondent pas à une logique temporelle ou spatiale stricte, et la progression ne se fait donc pas de manière chronologique. La dramaturgie est avant tout thématique : chaque réflexion, chaque émotion entraîne la suivante.

« Chaque forme artistique, chaque séquence a été pensée dans un but unique : susciter la réflexion et l'émotion. »

Mise en scène et Mise en images

Les quatre musiciens — guitare électrique, clarinette basse, trompette et percussions — incarnent, par leur accoutrement et leur jeu de scène, quatre personnages — le marginal, l'homme d'affaires, le marin et le mécanicien. Derrière eux, des images sont projetées sur un écran : image filmée et image animée sont traitées en temps réel en interaction avec la musique grâce au veejaying. Plus que d'un film, il s'agit d'un prolongement visuel de la musique. Le but est double : didactique et sensoriel. Il s'agit de rendre le scénario et le message plus lisibles tout en accentuant la dimension immersive du spectacle pour le public. Ce sentiment d'immersion est renforcé par le jeu d'éclairage, passerelle entre la scène et l'écran, au service d'une harmonie visuelle globale.

Un Spectacle Musical

C'est dans cet environnement visuel que s'épanouit l'élément central de Möwenfutter : la musique. Par la place prise par l'improvisation, celle-ci se rapproche du jazz. Parfois violente, elle peut emprunter au rock avant de basculer vers une sarabande haendelienne… pour se faire ensuite musique électronique. La variété des timbres instrumentaux, les sons des percussions et des voix, l'utilisation d'effets électroniques, permettent toutes les audaces. Et, de même que les musiciens sont également acteurs dans Mowenfutter, la musique et la narration ne cessent de se nourrir l'une l'autre dans un dialogue permanent.

mouette
« Möwenfutter est le fruit d'une volonté profonde de ne pas laisser les formats de spectacle habituels limiter ses ambitions. Trop musical pour être du théâtre, trop théâtral pour n'être qu'un concert, Möwenfutter se veut inclassable et universel. Universel dans son message, qui interpelle chacun sur son rapport intime au monde, mais aussi dans son esthétique. En effet, refusant à la fois de ne s'adresser qu'à une minorité ou, à l'inverse, d'exploiter des codes simplistes, Möwenfutter s'adresse à tous. »
retour en haut